INGE MAHN - Galerie Max Hetzler

La Galerie Max Hetzler est heureuse d'annoncer la première exposition regroupant des oeuvres d'Inge Mahn dans son espace parisien.

S'inspirant du quotidien, la sculptrice allemande Inge Mahn se détache volontairement du banal, manipulant judicieusement des motifs afin de révéler de multiples possibilités incongrues. Travaillant principalement le plâtre blanc, l'artiste réalise des modélisations brutes d'objets, par recontextualisation, retraits et ajouts subtils. Dans la pratique d'Inge Mahn, de discrets éléments sculpturaux et installations sont activés par des structures indépendantes. Ignorant intentionnellement la notion d'autonomie des œuvres, Inge Mahn crée des œuvres qui interagissent avec des contextes architecturaux, historiques et socio-politiques plus larges, formulant souvent des réponses à des environnements spécifiques. Renonçant au principe du ready-made ainsi qu'aux concepts traditionnels de la sculpture architecturale et monumentale, les œuvres attestent des intentions démocratiques de l'artiste - souvent basées sur le temps ou le mouvement, elles déclenchent des souvenirs liés à des sujets variés tels que l'autorité, le pouvoir ou l'individualité.

L'installation Fallende Kreuze (Croix en chute), initialement créée en 1991 et exposée dans l'espace principal de la galerie, consiste en un agencement de croix blanches en apesanteur. Certaines posées au sol semblent avoir chuté, tandis que d'autres atteignent presque le plafond, dans une démonstration audacieuse au-dessus des abîmes. Si leur instabilité déconcerte, une impression plus ludique se dégage également de la confusion des formes. Le symbole de la croix, fortement connoté dans la culture sacrée, évoque une riche imagerie. Tels des corps, les croix semblent déployer leurs bras et se lancer violemment à travers la galerie, dégageant un certain dynamisme ainsi qu'une autonomie gravitationnelle.

Repensée pour chaque exposition et soulignant ainsi l'approche contextuelle d'Inge Mahn, Fallende Kreuze domine l'espace environnant tout en invitant le spectateur à interagir directement avec l'oeuvre. La pratique ouverte d'Inge Mahn est fondée sur un dialogue avec des environnements spécifiques ainsi qu'avec les spectateurs – l'artiste activant momentanément ses oeuvres par des rencontres spatiales.

L'oeuvre  Schulklasse (1970), présentée dans le cadre de la documenta V en 1972 sous le commissariat de Harald Szeemann, est entrée dans les collections du Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washingon et sera installée en février 2019.


Inge Mahn (1943, Teschen, Pologne) vit et travaille à Berlin et Groß Fredenwalde (Allemagne). Inge Mahn a étudié auprès de Joseph Beuys à la Kunstakademie de Düsseldorf. Inge Mahn a ensuite occupé plusieurs postes de professeur, dont dernièrement à la Kunsthochschule de Berlin-Weissensee. Les œuvres d'Inge Mahn ont été présentées dans le cadre de nombreuses expositions personnelles et de groupe comme Kunstverein Braunschweig et K21 Düsseldorf (tous deux en 2017); Cahiers d'Art, Paris (2015) et Akademie-Galerie, Die Neue Sammlung, Düsseldorf (2014). Inge Mahn a auparavant exposé entre autres au MoMA PS1, New York (1981), Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich (1983), Hamburger Bahnhof, Berlin (1988), Württembergischer Kunstverein Stuttgart (1990), Kunsthalle Helsinki (1996), Kunsthalle Kassel, Cassel (1999) et Schweinfurt Museum (2006). Les oeuvres d'Inge Mahn se trouvent dans de nombreuses collections muséales comme ARTER, Istambul; Hamburger Bahnhof, collection Egidio Marzona, Berlin; Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington; Institut für Auslandsbeziehungen, Stuttgart; Kiasma – Finnish National Gallery, Helsinki; Kunsthalle Schweinfurt, Schweinfurt; Kunstmuseum Düsseldorf, Düsseldorf et Sammlung der Kunstakademie Stuttgart, Stuttgart.


Expositions et foires à venir:

Raphaela Simon
Sterne
18 janvier – 16 février 2019
Vernissage: 18 janvier, 18-20h
Bleibtreustraße 45, 10623 Berlin

Günther Förg
An Intimate Encounter: The Early Years
19 février – 6 avril 2019
Vernissage: 19 février, 18-20h
41 Dover Street, W1S 4NS London

Jérémy Demester
21 février – 30 mars 2019
Vernissage: 21 février, 18-20h
57, rue du Temple 75004 Paris

Urs Fischer
Sirens
1 mars – 12 avril 2019
Vernissage: 1 mars, 18-20h
Bleibtreustraße 45, 10623 Berlin
Goethestraße 2/3, 10623 Berlin

TEFAF Maastricht
16 – 24 mars 2019

Art Basel Hong Kong
29 – 31 mars 2019

Pour plus d’informations, merci de contacter:

Agence FAVORI
Grégoire Marot, Nadia Banian
nadia(at)favoriparis.com
01 42 71 20 46

Galerie Max Hetzler
Eline Thirion-Berg
presse(at)maxhetzler.com
01 57 40 60 80

www.maxhetzler.com
www.facebook.com/galeriemaxhetzler
www.instagram.com/galeriemaxhetzler
www.twitter.com/hetzlergallery