JÉRÉMY DEMESTER - Galerie Max Hetzler

« She stood in tears amid the alien corn »
John Keats « Ode to a Nightingale »

La Galerie Max Hetzler est heureuse d'annoncer « FTW », la troisième exposition personnelle de Jérémy Demester à la Galerie Max Hetzler et la seconde dans son espace parisien.

La sculpture de l’hermite est la source de l’exposition « FTW ». Vagabond vêtu d’un drap élimé, aveugle de ses yeux humains, il a élu domicile dans une amphore, il vit au jour le jour. Il est Diogène de Sinope.
Indifférent aux conventions sociales, il discourt, mange et se masturbe en place publique. Le jour, sa lampe allumée, il marche dans toute la ville en quête d’un humain. « Je cherche un homme », répète-t-il en s’approchant de chaque inconnu. L’hermite « FTW #6» est toujours armé; son fusil est sa canne. Les trois lettres qu’il surplombe – FTW – énoncent une énigme qui traverse chacun des sept tableaux. Elle est mise à l’épreuve dans toute l’exposition.
La colline est embrasée. Un dernier arbre résiste. Son tronc incandescent retient l’abîme alors que sa cime appelle l’abstraction des formes (« FTW #1 »).
Ruth, mère de mille fils, pleure ses futurs orphelins. Elle est la figure se trouvant au milieu des blés dans le poème de John Keats « Ode to a Nightingale »
(« FTW #2 »).
L’arche de pierre est un seuil de métal. Symbole d’une croissance vorace de la technique, elle est pourtant le lieu où naîtra aussi ce qui sauve (« FTW #3 »).
Dans la demeure de l’hermite, au fond de l’amphore, s’ouvre le retable, théâtre de rythmes et de gestes (« FTW #4 »).
A la verticale des bouleaux blancs, la découpe des peupliers suggère un monde de lave, un futur possible où l’humain n’aura plus sa place (« FTW #5 » et « FTW #8 »).
Divinité nouvelle, sans pitié, il ne sert personne. Il est le tueur des mondes
(« FTW #7 »).
J.D


Jérémy Demester (1988, Digne, France) vit et travaille entre Paris et Ouidah, Bénin. Diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris où il a obtenu les félicitations du jury. Il a également reçu le Prix des Amis des Beaux-Arts en 2015. Son travail a fait l’objet d’expositions personnelles : Stiftung zur Förderung zeitgenössischer Kunst in Weidingen (Allemagne), 2018; Château Malromé (région de Bordeaux), 2018; 33 engravings for Benji's revenge, Musée d'Art Moderne et Contemporain Saint-Étienne Métropole, 2016; Palais de l'Ecole des Beaux-Arts, 2015 et Original Zeke, Fondation Zinsou (Bénin), 2015. Il a participé à des expositions de groupe : Matière Grise, Galerie Max Hetzler (Paris), 2017; Das Bild hängt schief, Galerie Max Hetzler (Berlin), 2016 et Ciel d’éther, Fondation Brownstone (Paris), 2014. En 2018, il crée le ballet 'Courage' dans le cadre de l'exposition Peindre la Nuit au Centre Pompidou-Metz.

Ses œuvres figurent dans les collections de la Fondation Zinsou, d'Istanbul Modern et du Musée d'Art Moderne et Contemporain Saint-Etienne Métropole.


Expositions et foires à venir:

Günther Förg
An Intimate Encounter: The Early Years
19 février – 6 avril 2019
Vernissage: 19 février, 18-20h
41 Dover Street, W1S 4NS London

Urs Fischer
Sirens
1 mars – 12 avril 2019
Vernissage: 1 mars, 18-20h
Bleibtreustraße 45, 10623 Berlin
Goethestraße 2/3, 10623 Berlin

TEFAF Maastricht
16 – 24 mars 2019 

Art Basel Hong Kong
29 – 31 mars 2019

Pour plus d’informations, merci de contacter:

Agence FAVORI
Grégoire Marot, Nadia Banian 
nadia(at)favoriparis.com
01 42 71 20 46

Galerie Max Hetzler
Eline Thirion-Berg
presse(at)maxhetzler.com
01 57 40 60 80

www.maxhetzler.com
www.facebook.com/galeriemaxhetzler
www.instagram.com/galeriemaxhetzler
www.twitter.com/hetzlergallery