Raphaela Simon - Galerie Max Hetzler
Raphaela Simon, Pantolette, 2020, oil on canvas, 140 x 225 cm.; 55 1/8 x 88 5/8 in.
photo: def image

La galerie Max Hetzler a le plaisir d’annoncer la première exposition personnelle dans son espace parisien de Raphaela Simon, The Fashion Show. La troisième exposition de l’artiste à la Galerie Max Hetzler.

Conçue pour la capitale de la mode, The Fashion Show, regroupe un ensemble d’œuvres récentes témoignant de l’évolution du vocabulaire de l’artiste. Raphaela Simon se dirige encore plus vers une figuration simplifiée, comme analytique. Ses toiles de grand format aspirent à résumer le sujet plutôt qu’à le décrire de manière réaliste. Aussi, l’artiste s’attache-t-elle à créer des compositions en apparence fort simples, appliquant sur des aplats monochromes,
des motifs synthétisés d’objets familiers. Comme des mots clefs, sortes d’icônes que l’artiste met entre nos mains pour déchiffrer chaque œuvre, les titres sommaires de ses tableaux, tels Pantolette (mule) ou Dicker Schuh (grande chaussure), leur confèrent une mise à distance. Les chaussures ici exposées prennent ainsi une valeur totémique.

A ces grandes toiles viennent s’ajouter les silhouettes grandeur nature en tissu, figurant des mannequins lors d’un défilé et leurs habilleurs, s’afférant à leur tâche. Ayant fait récemment leur apparition dans l’œuvre de Simon, ces sculptures de couleurs minutieusement mises en scène développent leurs propres histoires et viennent dialoguer en écho avec les peintures de l’artiste.

Outre les paires de lunettes de soleil glamour et les chaussures à plateformes – accessoires reflétant des pages de magazines de mode – l’ensemble des toiles sélectionnées pour cette exposition comptent quelques « intrus » un rien provocants, telle la représentation monumentale d’une fleischwurst - saucisse allemande, référence à la culture populaire du pays d’origine de l’artiste - un revolver, une raquette de tennis ou une chaussure de ski.

Née en 1986 à Villingen, en Allemagne, Raphaela Simon vit et travaille actuellement à Berlin. Elle fut l’élève de Günther Förg à la Kunstakademie de Munich et celle de Peter Doig à l’Académie des Beaux-Arts de Dusseldorf. Ses œuvres ont été récemment exposées à la Michael Werner Gallery, Londres (2019), à la Galerie Max Hetzler, Berlin (2019 et 2017), à TRAMPS, New York (2017), ainsi qu’à la Hannah Hoffman Gallery, Los Angeles (2016).


Expositions à venir:

31 Octobre 2020 – 23 Janvier 2021
Glenn Brown
And thus we existed
Berlin

7 Novembre 2020 – 9 Janvier 2021
Celeste Dupuy-Spencer
But the Clouds Never Hung So Low Before
Berlin


Contact presse : 

Galerie Max Hetzler
Elsa Paradol
elsa.paradol(at)maxhetzler.com 
+33 1 57 40 60 80 

www.facebook.com/galeriemaxhetzler 
www.instagram.com/galeriemaxhetzler 
www.twitter.com/hetzlergallery